Buste de Félix Faure

 

Le Buste de Félix Faure par René de Saint-Marceaux    –    marbre, 1895

 

Le Président Félix Faure (1841-1899)

Félix-Faure_01


Elu en 1881 député républicain modéré, il participe comme sous-secrétaire d’état au commerce et aux Colonies à divers ministères, jusqu’en 1895 où il est élu Président de la République avec les voix monarchistes et modérées. Son septennat est marqué par l’affaire Dreyfus ( il est hostile à la révision du procès) et par le renforcement de l’alliance franco-russe ( il accueille Nicolas II à Paris en 1896). Sa mort subite à l’Elysée en 1899 entraîna des troubles politiques assez graves. C’est Emile Loubet, député républicain, sénateur, puis président du Sénat , qui lui succède.

 

 

Le buste en marbre du Président

Buste-Félix-Faure-02
A l’arrivée au pouvoir de Félix Faure, Saint-Marceaux reçut une lettre officielle l’informant qu’il était l’artiste choisi pour populariser l’icône présidentielle. Les contacts sont pris et les délais raccourcis au maximum pour satisfaire le Président. L’artiste va travailler pendant deux mois d’arrache-pied, pour obtenir le plâtre puis le marbre. René de Saint-Marceaux raconte au journal
L’Actualité comment il s’est adapté au programme chargé du Président : « Il posait dans le Salon d’Argent à l’Elysée. Je suis allé là-bas sept à huit fois soit le matin à 8 heures, car il est matinal, le Président !, soit aussi l’après-midi mais il était difficile de le garder devant soi longtemps. Malgré toute sa bonne volonté, son désir de faciliter absolument ma tâche, il restait l’homme le plus occupé de la terre et, à chaque instant, il était distrait de notre travail par quelque affaire imprévue ».

Le travail du sculpteur

Pour un buste ordinaire, on compte généralement 40h de travail. Saint-Marceaux n’en a eu que 12h à l’Elysée! Le Président s’est déplacé à l’atelier de l’artiste quatre fois, deux fois pour la terre et deux fois pour les retouches du marbre. Saint-Marceaux dit « Ce fut une vraie fête dans le quartier lorsqu’il descendit de voiture : 300 personnes l’acclamaient. Lui, d’une inlassable amabilité, souriait toujours »

Dans l’atelier, deux metteurs au point se sont relayés nuit et jour pendant deux mois et René de Saint-Marceaux retouchait encore le marbre l’avant-veille de l’ouverture du Salon.
.

Destinées de ce buste


Il devait servir de base à de nombreuses reproductions en biscuit faites par la Manufacture de Sèvres (offertes aux ambassades et ministères) puis placé dans l’escalier du Louvre. Le buste en plâtre de Cuy-Saint-Fiacre est un témoignage du travail d’un grand artiste, reconnu comme tel à son époque, qui a donné ce buste à sa petite patrie de cœur.

A Cuy le 12 février 1897 : paragraphe extrait des archives de Cuy-Saint-Fiacre (76).

«  Ce jour-là, le conseil municipal de Cuy-Saint-Fiacre se réunit sous la présidence du maire Mr Charles-Xavier Foulon. L’élection du secrétaire désigne Mr Alexandre Hédouin.

Mr le Maire ouvre la session et fait remarquer au conseil qu’un magnifique buste de Mr le Président de la République orne la salle de la mairie. Ce buste, œuvre de Mr de Saint-Marceaux, sculpteur, est dû à sa générosité à l’égard de son pays d’adoption, Cuy-Saint-Fiacre. Mr le Maire invite le conseil à s’associer à lui pour exprimer à cet homme de génie, ami familier du peuple, ses meilleures sympathies.

Spontanément, l’Assemblée se lève et le regard tourné vers le Chef de l’Etat, elle le salue avec enthousiasme de ces mots : « Vive Félix Faure ! Vive la République ! » puis elle prie Mr le Maire d’être son interprète auprès de Mr de Saint-Marceaux pour le remercier de ce don et l’assurer de sa profonde gratitude. Les cris de « Vive Mr de Saint-Marceaux ! Vive le bienfaiteur de Cuy-Saint-Fiacre ! » retentissent , et le Conseil décide de couronner cette manifestation par une distribution extraordinaire de pain, viande et vin aux Indigents du Bureau de Bienfaisance le dernier dimanche de février. »

A Beauvais, Oise :

Un autre buste de dimensions plus importantes en marbre de Carrare se trouve dans le lycée Félix Faure de Beauvais, Oise, 60, qui l’a reçu dans les années 1950, selon le responsable de l’établissement.

A Versailles en décembre 2019 :

Buste-Félix-Faure-03
Deux de nos adhérentes nous signalent la présence du buste de Félix Faure, sculpté par René de Saint-Marceaux, à l’exposition
« Versailles Revival ».

www.chateauversailles.fr › actualites › expositions › versailles-revival-186…

Du 19 novembre au 15 mars 2020, au sein des salles d’Afrique et de Crimée, se tiendra l’exposition « Versailles Revival » ou comment entre 1867 et 1937, le Château déchaîne les passions autour du Versailles de l’Ancien régime, tandis qu’il fait l’objet d’un grand programme de restauration et de remeublement.

Ce buste appartient aux collections du domaine de Versailles, Félix Faure étant président au moment de la réfection du château, au début du siècle dernier.

René de Saint-Marceaux reçut également la commande du gisant en bronze qui orne la tombe de Félix Faure au cimetière du Père Lachaise, 4e division. Le Président, dont l’action avait rapproché la France et la Russie, est enveloppé dans les deux drapeaux pour symboliser cette alliance qui devait jouer un rôle important durant la 1ère guerre mondiale.

L. Turbet – Décembre 2019.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.